RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

LIBERTÉ-ÉGALITÉ-FRATERNITÉ

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE

DU CONSEIL MUNICIPAL

du 23 novembre 2017

Présents : MM. Robin SAULNIER, Gilles VILLEZ, Ghislaine PLAINNEVAUX, M.Emmanuel MOTHIN, Eric CAPEL,, Jérôme TORDEUR, Sophie GUILLOIS

Absente excusée : Mme Vanessa HUILLOT

Absentes  : Mmes Sonia CHAUDRON-SERVENTON, Marie ROCHE

DÉLIBÉRATIONS

  • Adhésion de la commune de St Germain sur Avre à la communauté d'agglomération EPN :

La commune de St Germain sur Avre a fait connaître son souhait d'intégrer la communauté d'agglomération Evreux Portes de Normandie à compter du 1er janvier 2018.

Il est proposé aux membres du conseil municipal d'approuver l'adhésion de St Germain sur Avre à EPN. Après en avoir délibéré, les membres du conseil votent à la majorité (1 ABSTENTION  : Eric CAPEL) l'entrée de St Germain sur Avre à EPN.

  • Approbation de la composition du conseil communautaire au 1er janvier 2018

En raison de l'intégration de nouvelles communes au sein de la communauté d'agglomération EPN au 1er janvier 2018, il convient d'approuver la composition du nouveau conseil communautaire intégrant les représentants des nouvelles communes membres. Après en avoir délibéré, le conseil municipal adopte à l'unanimité la composition du nouveau conseil communautaire.

  • Dématérialisation des actes avec la Préfecture

À compter du 1er janvier 2018, la transmission des actes (délibérations, arrêtés …) avec la Préfecture sera dématérialisée. Après en avoir délibéré, les membres du conseil municipal à l'unanimité autorisent le maire à signer les conventions avec la Préfecture, le Conseil Départemental et à acquérir un certificat de signature électronique auprès du prestataire de son choix.

  • Décision modificative n°5 au budget 2017

Le montant initial du Fond National de Péréquation a été majoré de 143,00 euros. Il convient de reverser cette somme à l'Etat. Cette dépense n'avait pas été prévue au budget primitif lors de son élaboration. Afin de provisionner le compte de dépense correspondant, le conseil municipal vote à l'unanimité la décision modificative n°5 au BP 2017 comme suit  :

  • -143,00 euros art 678

  • +143,00 euros art 739223

  • Syndicat d'eau  : engagement d'une démarche «  zéro phyto  »

Dans le cadre de travaux menés par le syndicat d'eau (S.A.E.P.) les communes membres doivent s'engager à réduire l'utilisation de produits phytosanitaires sur leur territoire.

Après en avoir délibéré, le conseil municipal vote à l'unanimité la réduction de l'emploi de produits phytosanitaires sur des espaces verts de la commune et veillera à ce que sa décision soit respectée par l'entreprise COLLLEU en charge de leur entretien.

  • Centre Communal d'Action Social

Le maire informe le conseil municipal qu'un CCAS n'est pas obligatoire dans les communes de moins de 1 500 habitants. Après en avoir délibéré, les membres du conseil municipal décident à l'unanimité de dissoudre le CCAS avec date d'effet au 1er janvier 2018, d'en informer par courrier les membres du CCAS, de transférer les charges et le budget à la commune de Champigny et autorisent le maire à signer tous les documents relatifs à ce dossier.

POINT BUDGÉTAIRE

Le maire présente un point sur le budget. Des dotations non prévues lors de l'élaboration du budget primitif seront versées prochainement. En fonction des dépenses et des recettes qui seront comptabilisées en décembre, le solde cumulé fonctionnement et investissement 2017 devrait se situer autour de + 111 000,00 euros.

Le conseil municipal n'envisage pas de hausse des impôts pour l'année 2018.

L'étude sur la réfection des trottoirs est en cours. Ces travaux n'étant pas éligibles à des subventions, le conseil envisage la possibilité de recourir à un prêt bancaire vu que les taux sont bas.Gilles VILLEZ propose de réaliser l'enfouissement des lignes encore aériennes avant la réfection des trottoirs, quitte à effectuer les travaux par tranches. Étant donné qu'il ne reste plus que les lignes de téléphone à enfouir, les travaux sont entièrement à la charge de la commune et le montant est élevé.

DIVERS

Le maire dresse un point sur les permis de construire en cours  :

une maison est terminée rue de Cocherel

deux sont en cours à la Héroudière et impasse de la Martinière

un plan d'aménagement sera déposé pour le 21 rue de la Libération.

Les demandes de subventions relatives au remplacement des convecteurs des bâtiments communaux ont été transmises dès la fin des travaux.

L'enfouissement des lignes EDF et téléphone chemin des Vignes devrait être terminé avant la fin de l'année. La fin de la rue de la Libération et l'impasse de la Martinière seront peut-être prévues en 2018.

Ghislaine PLAINNEVAUX dresse un compte-rendu de la réunion du SIEGE à laquelle elle a assisté.Le président Poniatowski a démissionné (cumul de mandats) mais il reste membre du bureau. M.Xavier Hubert a été élu président.

Les grilles et avaloirs des eaux pluviales vont être nettoyés par EPN.

L'entretien de la mare de la Héroudière est prévu au programme 2018 d'EPN.

Hervé Maurey a démissionné de son poste de président d'Eure Numérique (cumul de mandats)

Le surfaçage de la sente de la Dodardière initialement prévu en septembre, est reporté en 2018. La réfection de l'impasse de la Cave l'Abbé est inscrite au programme complémentaire 2018.

À la suite d'une réclamation concernant l'accès aux chemins ruraux à la Futelaye, un courrier a été envoyé au garde-chasse. Une réflexion est en cours afin de satisfaire les usagers tout en préservant leur sécurité en période de chasse. Gilles VILLEZ, Emmanuel MOTHIN et Jérôme TORDEUR sont chargés de recenser les chemins communaux et d'en dresser un état des lieux afin de cibler les travaux de remise en état.

Le spectacle de Noël aura lieu le dimanche 17 décembre.

EPN fait savoir aux communes que seules les poubelles homologuées (containers) seront ramassées.

Pour des raisons de poids, les agents ne peuvent pas soulever les autres contenants.

Un devis a été demandé à M.REDE plombier à St André de l'Eure pour le remplacement de la cabine de la douche du logement communal qui est cassée.

Le maire demande aux membres du conseil de fournir des articles pour le bulletin communal.

Emmanuel MOTHIN se propose pour aller fermer le robinet d'eau du cimetière.

Le Maire,

Robin SAULNIER